Valorisation

Plaidoyer en éducation:

CCPTA prend au sérieux la mission de la PTA de défendre le bien-être de chaque enfant. Au niveau départemental, nous procédons de plusieurs manières :

  • Les membres du CCPTA élaborent, votent et défendent les recommandations que nous faisons à la direction de l'APS et au conseil scolaire.
  • Le conseil exécutif du CCPTA communique les questions, les préoccupations et les idées à la direction de l'APS et au conseil scolaire par le biais de lettres et de déclarations de position. Ceux-ci sont clairement étiquetés comme provenant du conseil d'administration et non de l'ensemble des membres du CCPTA.
  • Nous fournissons des commentaires sur les politiques du conseil scolaire qui sont en cours de révision. En 2020-21, nous avons fourni des commentaires sur les politiques liées à l'isolement et à la contention ; conseil en gestion de crise; prévention de l'intimidation; et plus.
  • Nous engageons le surintendant et les membres du conseil scolaire lors de nos assemblées générales mensuelles des membres, soulevons les questions que les membres de l'ACEPC ont soumises à l'avance, puis faisons un suivi avec les responsables pour nous assurer que les questions sont répondues.
  • Nous organisons des forums spéciaux où les membres du CCPTA peuvent discuter de questions d'intérêt commun. En 2020-21, nous avons organisé un forum sur les modifications limitées des limites élémentaires de décembre 2020 qui étaient à l'étude ; un autre forum en janvier 2021 sur le budget APS FY22 ; et un troisième en mai 2021 sur les problèmes de santé mentale des étudiants. Les sujets pour ces forums spéciaux peuvent être suggérés par les membres du CCPTA.
  • Nous cherchons des moyens de collaborer et de plaider avec d'autres groupes communautaires autour de questions d'intérêt commun.
  • Nous facilitons le partage d'informations et la discussion de sujets particuliers dans le cadre de nos assemblées générales des membres. Par exemple, en 2020-21, nous avons accueilli SEPTA/ASEAC/APS pour parler de l'inclusion des étudiants handicapés et le Centre for Youth and Family Advocacy pour parler sur la justice réparatrice.

Documentation: